Si vous ne visualisez pas correctement ce message, cliquez ici

Lettre n°28 - Juin 2018

Vous trouverez ci-dessous un condensé de l'actualité des bassins Èvre - Thau - St Denis, mais également de celle relative à la gestion de l'eau et des milieux aquatiques en général.


Le SAGE Èvre - Thau - St Denis a été approuvé !

Conscients des enjeux pour le territoire, les représentants des collectivités locales et des usagers des bassins Èvre - Thau - St Denis ont entamé, dès 2009, une démarche commune afin de mettre en place une gestion concertée de l'eau sur ces bassins versants. La Commission Locale de l'Eau (CLE) a ainsi travaillé, avec le soutien de ses partenaires techniques et financiers, à l'élaboration du SAGE Èvre - Thau - St Denis. Ce dernier est un outil stratégique de planification locale de la ressource en eau à l'échelle du bassin versant.

Après une phase d'élaboration, puis une consultation par enquête publique, le SAGE Èvre - Thau - St Denis a été approuvé par arrêté préfectoral le 8 Février 2018. Bien que des actions s'inscrivant dans la démarche du SAGE aient déjà été initiées bien avant cette date, l'arrêté marque le passage de la phase d'élaboration à la phase de mise en œuvre du SAGE.

Durant cette phase pendant laquelle le SAGE est opérationnel, la CLE veille à la mise en œuvre et au suivi de l'ensemble des actions du territoire :
- Restauration des écoulements et des fonctions biologiques des cours d'eau,
- Reconquête des zones humides et préservation de la biodiversité,
- Amélioration de la qualité de l'eau,
- Amélioration de la gestion quantitative de la ressource en eau,
- Aide au portage et à la mise en œuvre du SAGE.

Pour célébrer l'approbation du SAGE, une cérémonie officielle s'est tenue le 14 Juin dernier, à l'issue de la Commission Locale de l'Eau. Cette cérémonie a rassemblé des représentants de l'Etat, de l'Agence de l'Eau Loire Bretagne, et de l'ensemble des collectivités et acteurs du territoire. Ce fût l'occasion de valoriser le travail de concertation mené par la CLE et de rappeler les enjeux d'une gestion concertée de la ressource sur ce territoire.

Expérimentation sur le barrage de Gevrise

Dans le cadre de l'étude préalable à la restauration de la continuité écologique sur les 5 ouvrages situés les plus à l'aval de l'Èvre, le SMiB coordonne une expérimentation d'ouverture continue du clapet sur le barrage de Gevrise.

Cette expérimentation a été validée par les membres du comité de pilotage de l'étude suite à une demande des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) les Martins Pêcheurs de Montrevault et Les Cormorans de l'Èvre. Elle vise à étudier les évolutions sur le bief de Gevrise à Courossé.

En cas de problème ou si vous observez la présence d'arbres importants pouvant entraver l'écoulement de l'eau n'hésitez pas à contacter le SMiB au 02 41 71 76 83.

Travaux plan d'eau de Pinteau

Début avril 2018, les premiers travaux sur le site de Pinteau (Chaudron-en-Mauges / Montrevault-sur-Èvre) ont débuté et se sont poursuivis pendant 3 semaines. Ils ont été réalisés par l'entreprise Thouzeau (85). Ce plan d'eau très envasé était installé sur le cours du ruisseau du Pinoux. Le barrage d'une hauteur de 3.50 m constituait ainsi un obstacle important. Au démarrage des travaux, la Fédération de Pêche de Maine et Loire a mené une pêche de sauvetage (environ 100 kg de poissons : principalement des carpes et brèmes).
Préalablement à la création d'une brèche dans le déversoir, un bras de contournement a été réalisé afin de détourner temporairement le ruisseau du Pinoux. Ceci a permis d'abaisser le niveau du plan d'eau avant de déconstruire le déversoir en rive gauche.
De nouveaux travaux sont envisagés cet automne : création de mares et zones humides, de franchissements, restauration du lit mineur et remise en état. Une consultation est actuellement lancée par le SMiB pour ces travaux.

Les élus du SMiB en visite

Le samedi 14 avril, les élus du SMiB ont visité plusieurs sites sur le territoire de Montrevault-sur-Èvre :
- Plan d'eau de Pinteau sur le Pinoux à Chaudron-en-Mauges qui a fait l'objet d'un effacement,
- Moulin de Raz Gué à Montrevault pour lequel une étude est en cours,
- Ruisseau de l'Avoye qui vient d'être restaurée à St Rémy-en-Mauges,
- Ruisseau de la Trézenne à la Boissière-sur-Èvre qui a fait l'objet d'un aménagement au niveau d'un franchissement routier.
Plus récemment, le 7 juin dernier, les élus du SMiB se sont rendus les bassins versants Robinets / Haie d'Allot. Ils ont ainsi visité deux sites afin d'échanger sur les travaux menés sur ce territoire voisin :
- Aménagement d'une chaussée sur le cours d'eau des Robinets,
- Travaux de restauration des boires de la Varenne.

Nous remercions l'ensemble des intervenants de ces deux rencontres pour la qualité de leurs présentations et leur disponibilité.

Emprunter nos panneaux de communication pour vos évènements !

Le SMiB a créé une série de 9 panneaux pour communiquer autour des actions qu'il mène et des enjeux gravitant autour des milieux aquatiques du territoire.
Composée de bâches de 80 x 180 cm, cette exposition a vocation à être utilisée lors de manifestations, mais également à être exposée dans les collectivités (halls, salles d'attente, etc.).

Ces panneaux présentent ainsi :
- Le SMiB,
- Les bassins Èvre - Thau - St Denis,
- La communication,
- Les actions et travaux,
- Le SAGE Èvre - Thau - St Denis,
- Les enjeux du SAGE
- La faune et la flore,
- Les paysages du territoire.
Vous trouverez une version numérique de ces panneaux ici. Si vous souhaitez les emprunter pour vos évènements n'hésitez pas à prendre contact avec le SMiB ! Cette mise à disposition est gratuite.

Stage de communication

Depuis sa genèse en 2006, le SMiB a toujours communiqué afin d'informer les citoyens sur sa raison d'être, ses actions et son fonctionnement. Si au début il s'agissait seulement de communiquer sur le bassin versant de l'Èvre, la communication a accompagné le SMiB tout au long de son évolution et n'a cessé de se diversifier.

Désireux de proposer un contenu plus pertinent et adapté, le SMiB fait aujourd'hui appel à Océane Leitao, en master communication des entreprises à l'Université Grenoble Alpes, pour un stage de 4 mois. Sa mission sera de réaliser un diagnostic des actions de communication mises en œuvre depuis 2006. Ce stage, qui a débuté le 2 mai, rendra donc compte des actions de communication réalisées par le SMiB et permettra d'élaborer une nouvelle stratégie, qui sera ensuite déployée en outils opérationnels. Parallèlement, Océane rencontrera des organisations dans le but de partager et échanger sur les stratégies et actions de communication développées par chacune d'elles, toutes autour d'un intérêt commun : la reconquête et la préservation de la qualité de l'eau et des milieux aquatiques.

Prospection archéologique sur l'Èvre

C'est dans le cadre de travaux universitaires en archéologie fluviale qu'a débutée, en 2013, la première campagne de prospection des rivières en Pays de la Loire. Cette opération avait pour but d'identifier et de renseigner au maximum les aménagements fluviaux inventoriés sur divers affluents de la Loire (Erdre, Sèvre Nantaise, Divatte, Èvre), sous-affluents ainsi que sur le fleuve. Les différentes études et la prospection fluviale ont permis de constater la présence d'une certaine variété de structures archéologiques fluviales à l'échelle régionale. Elles témoignent d'une riche exploitation des cours d'eau des Pays de la Loire à travers les périodes historiques.
Une approche diachronique, allant de la préhistoire à nos jours, est nécessaire pour comprendre l'évolution de la rivière et tenter d'obtenir une vision globale de son aménagement et de sa pérennité d'occupation des berges. Cette prospection inventaire prend en compte les moulins à eau et leurs chaussées hydrauliques, les franchissements (passages à gué, passages par bac, ponts), les pêcheries, les aménagements portuaires et ceux en lien avec la navigation. Chaque site, inventorié au préalable lors de recherches archivistiques, fait l'objet de relevés (mesures, photographies, etc.), est localisé avec précision puis est enregistré dans un rapport scientifique rendu chaque année au Service Régional de l'Archéologie des Pays de la Loire.
Depuis sa création en 2017, l'association Groupe de Recherche en Archéologie Fluviale de l'Ouest (GRAF'O) porte cette prospection fluviale et tend à promouvoir l'archéologie fluviale auprès d'un public élargi.

Si vous avez des informations à faire passer, merci de nous contacter à l'adresse suivante : contact@evrethausaintdenis.fr !

Nos partenaires financiers :

Contact Désinscription