Travaux de restauration à La Jubaudière

A l’initiative du Syndicat Mixte des Bassins Evre – Thau – St Denis – Robinets – Haie d’Alot  (SMiB), une étude a été menée sur le ruisseau des lagunes et sur l’Evre à la Jubaudière. Cette étude a mis en évidence l’état de dégradation des cours d’eau (enfoncement du lit, érosion des berges, problèmes de qualité d’eau…) et il a été proposé des scénarios de travaux. Un groupe de travail (composés d’élus, agents, associations, services de l’état, financeurs…) a suivi cette étude et validé un scénario de restauration. L’entreprise BOUCHET Vezins a réalisé ces travaux de juillet à octobre 2022.

Ces travaux ont pour objectif d’améliorer la qualité de l’eau, restaurer le fonctionnement des cours d’eau, favoriser la biodiversité et créer / restaurer les zones humides. Ainsi, sur l’Evre la ripisylve a été restaurée, les habitats piscicoles ont été diversifiés par la créations de nombreux radiers, d’anciennes vannes inutilisées ont été démantelées et un contournement a été créé au niveau du Pont qui Breuil afin d’améliorer le franchissement piscicole. De plus, un franchissement a été réalisé sous le pont de la D15 dans le but de faciliter le passage des piétons. Sur le ruisseau des lagunes, une frayère à brochets a été réalisée, le ruisseau a été reméandré et le fond du lit a été réhaussé, enfin les anciennes lagunes ont été réhabilitées en mares.

Pour réaliser ces travaux de restauration, le SMiB bénéficie des subventions de plusieurs financeurs: l’Agence de l’eau Loire Bretagne, le Conseil Régional des Pays de la Loire et la Fédération du Maine-et-Loire pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.